Chaire Données massives en santé - Fondation Université de Rennes

Innover en exploitant les données massives en santé et améliorer les parcours de soins des patients atteints de maladies chroniques
Appel à candidature Prix de la solidarité étudiante - Fondation Veolia

Titulaire : Philippe Mabo, titulaire de la chaire, professeur et vice-président santé à l’Université de Rennes, et cardiologue au CHU de Rennes

Sujet de recherche : l'exploitation des données massives en santé

Laboratoires de recherche et structures associés : Laboratoire Traitement du Signal et de l'Image (LTSI) et le CHU de Rennes

Enjeux : améliorer le traitement et le suivi des patients atteints de maladies chroniques

Durée : 2019 - 2021

Présentation de la chaire

Les maladies chroniques : un défi majeur à l'échelle internationale

La population vieillissante et le style de vie occidentale ont une forte incidence sur l’augmentation des pathologies cardiaques, faisant des maladies chroniques un défi majeur pour les systèmes de santé du monde entier.

L’utilisation de dispositifs électroniques implantés pour traiter les maladies cardiaques apparaît aujourd’hui comme l’une des solutions pour optimiser les thérapies et le suivi des patients. Les données extraites grâce à ces dispositifs permettront aux chercheurs de déboucher sur une nouvelle stratégie de médecine plus personnalisée, plus prédictive et plus qualitative afin de prévenir les décompensations cardiaques et réduire les hospitalisations. Ces données pourront ensuite être exploitées en les associant individuellement et en toute sécurité au dossier de santé électronique du patient.

Financée sur 3 ans, la Chaire Données massives en santé - Fondation Université de Rennes vise, par une recherche pluridisciplinaire de pointe à l’Université de Rennes, et l’exploitation de données massives (big data), à améliorer le traitement et le suivi des patients atteints de maladies chroniques. Les chercheurs vont pouvoir apporter des informations essentielles pour améliorer les parcours de soins ; une véritable innovation organisationnelle au bénéfice direct du patient.

La chaire en pratique

La chaire permettra d’améliorer le soutien aux programmes éducatifs dans le domaine de la santé en créant de nouveaux postes de recherche dédiés à long terme. Les travaux s’appuieront sur les opportunités offertes par l’environnement numérique pour créer de la valeur autour du traitement des données en santé. L’ensemble des acteurs de la gestion des maladies chroniques pourra bénéficier de ces avancées dans la gestion et le suivi des patients.

Les thématiques abordées

  • Intégrer et évaluer des méthodes de pointe pour sécuriser l’acquisition, le transfert, et le traitement de données de santé hétérogènes et longitudinales,
  • Proposer de nouvelles méthodes de traitement des données et de représentation des connaissances, afin d’optimiser le processus d’apprentissage automatique à partir de données de santé,
  • Développer de nouvelles infrastructures adaptées à l’application clinique, dans le domaine de l’insuffisance cardiaque chronique,
  • Fournir des estimations en termes de coût-efficacité de l’approche proposée.

Les membres de la Fondation Université de Rennes partenaires de la chaire

Les laboratoires associés

 

Grâce à l’intelligence artificielle, nous pouvons aujourd’hui proposer de nouvelles méthodes de traitement des données en santé pour une médecine plus prédictive, plus personnalisée et plus qualitative.

Philippe Mabo, titulaire de la chaire

 

Je crois en la force de territoire et ensemble, nous allons unir nos forces pour faire progresser la médecine, car sans data, il n’y a pas de progrès.

Laurence Comte-Arassus, présidente de Medtronic France

Les actualités de la chaire