Clarisse Le Court et Hassan Triqui aux Echos de l'Eco #20

Mercredi 17 janvier 2024, Clarisse Le Court, Fondatrice et dirigeante du Laboratoire Claripharm™ et Hassan Triqui, Cofondateur et président de Secure-IC et Président Le Poool, étaient les invités de la 20ème édition des Echos de l'éco à la faculté des Sciences Economiques de l'Université de Rennes.

Les intervenants en quelques mots

> Hassan Triqui, Cofondateur et président Secure-IC

Hassan TRIQUI a plus de 20 ans d’expérience dans le secteur technologique. Avant de développer l’activité de Secure-IC pour en faire un acteur majeur de solutions de cybersécurité embarquées, Hassan a été cadre supérieur chez Thales et Thomson. Il est titulaire d’un diplôme d’ingénieur en génie électricité de l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA), ainsi qu’un MBA de la Rennes School of Business. Hassan est impliqué dans la communauté économique en général, et plus particulièrement au sein du milieu technopolitain breton et national en tant que Président du Poool X La FrenchTech Rennes Saint-Malo.

> Clarisse Le Court, Fondatrice et dirigeante Claripharm

Après plus de 20 ans d'expérience à des postes de direction dans le secteur médical, Clarisse Le Court à créé la marque Claripharm avec la volonté de développer une gamme de produits destinée au confort intime des femmes. C'est à la naissance de sa fille qu'elle a découvert, comme des milliers d’autres femmes, les gênes et les douleurs intimes post-accouchement et qu'elle a pu constater que peu de solutions étaient proposées pour les soulager. Depuis, elle s'attache à proposer des produits de qualité pour améliorer le bien-être et la qualité de vie des femmes.

 

La force du réseautage pour un rayonnement à l'international

Des secteurs d’activités et une vision très différents mais un point commun pour nos 2 intervenants : le développement de leurs PME locales hors de nos frontières impulsée par des rencontres fortuites et inattendues !

C’est lors d’un simple rendez-vous d’affaire destiné à proposer ses solutions en cybersécurité qu’Hassan Triqui a rencontré « le père de la Playstation » au Japon. Séduit par Secure-IC, ce dernier l’a ensuite recontacté pour rejoindre la gouvernance de l’entreprise ! Clarisse Le Court, quant à elle, développera bientôt des solutions pour la gestion de la menstruation des femmes… dans l’espace ! A l’origine de cela ? Une simple visite chez Henaff qui l’a amenée à rentrer en contact avec le Centre National d’Etudes Spatiales !

 

 

📢 La clef du succès pour Hassan Triqui et Clarisse Le Court ? Ils mettent un point d’honneur à provoquer les rencontres pour développer leur réseau et saisir les opportunités lorsqu’elles se présentent : « high risk, high reward » - Hassan Triqui.

Nos deux chefs d’entreprises exposent ainsi régulièrement sur des salons pour se faire connaître et inciter les rencontres. Un exemple ? Le Consumer Electronics Show, grand raout de la tech mondiale qui se déroule chaque année à Las Vegas et auquel Hassan Triqui vient de participer.

 

De quoi a t-on parlé pendant les Echos de l'éco ?

✳️ De la cybersécurité dans les objets connectés

- Secure-IC est une PME du territoire très implantée à l’international qui a séduit l’un des plus grands fabricants de semi-conducteurs Taïwanais, MédiaTek

- Un secteur porteur avec plus de 8 milliards de smartphones en circulation dans le monde et des besoins importants dans le développement de solutions de cybersécurité automobile

- L’importance de combiner excellence technologique et proximité client pour réussir dans le domaine : « il ne suffit pas de proposer un beau produit, une belle technologie, il faut aussi savoir vendre » - Hassan Triqui

- Prendre soin de ses salariés pour attirer et garder les talents et ainsi favoriser toujours plus d’innovation

 

✳️ Des produits destinés au confort intime des femmes

- Claripharm a gagné l’appel d’offre des Nations Unies sur les coupes menstruelles. L’invention des coupes menstruelles date des années 1930, alors que les protections périodiques jetables sont apparues bien plus tard (dans les années 60 ! )

- Lutte contre la précarité menstruelle : l’achat de protections périodiques représente un budget de 20 000€ dans la vie d’une femme ! Clarisse Le Court a milité en faveur de leur remboursement. Cela a contribué à faire bouger les lignes, la loi de financement de la Sécurité sociale promulguée en décembre 2023 prévoyant, sous conditions, le remboursement des protections hygiéniques réutilisables

- Adaptation à la précocité menstruelle : actuellement, 72 % des filles ont leurs règles avant l’âge de 13 ans et 20 % dès l’école primaire. Face à cette évolution, Claripharm met en place des opérations de sensibilisation des écolières et écoliers aux règles, distribue des kits « 1ères règles » et propose des distributeurs de protections hygiéniques dans les établissements scolaires

- Claripharm est un laboratoire qui crée des produits certifiés, le respect de la règlementation et du contrôle qualité est primordial pour la sécurité des utilisatrices. Clarisse Le Court œuvre auprès du Parlement Européen pour que les protections périodiques soient considérées en Europe comme des dispositifs médicaux