Evénement de clôture de chaire " Droit des activités économiques - Claude Champaud "

Depuis 2020, en s’appuyant sur des échanges fructueux avec le collectif des six mécènes de la fondation engagés à leurs côtés, les chercheurs de la Chaire « Droit des activités économiques – Claude Champaud » initiée par la Fondation Université de Rennes ont travaillé sur le thème « Repenser la relation de travail en entreprise » grâce à des approches juridiques. Après 3 ans de collaboration entre universitaires et acteurs de terrain, le bilan de leurs travaux a été présenté lors de la clôture de chaire organisée le 30 novembre 2023 au Couvent des Jacobins. L’occasion de découvrir leurs propositions qui auront sans aucun doute de fortes retombées en terme de gouvernance d’entreprise.
Danièle Briand, titulaire de la chaire, entourée des partenaires, des représentants de l'université et de la fondation

Au programme de l’événement

  • Quels régimes juridiques proposer pour repenser la relation de travail dans l'entreprise ? Bilan des travaux de la chaire avec Danièle Briand, titulaire, et les témoignages des entreprises partenaires
  • Regards philosophiques : des témoignages inspirants pour faire le pont entre philosophie, économie et travail avec Sylvie Neel, Professeur agrégé et Camille Richard, consultante et contributrice à l’Observatoire The Boson Project
  • Echanges autour d'un cocktail

Une chaire en hommage à Claude Champaud

1er Président de l’Université de Rennes et figure engagée du territoire, Claude Champaud est décédé en 2019. Les travaux de la Chaire « Droit des activités économiques » ont visé à poursuivre l’œuvre académique du Professeur et s’ancrent ainsi dans une certaine conception de l’entreprise et de la place tenue par l’humain au sein de celle-ci.

« Les acteurs de la chaire se sont donnés pour ambition de repenser la relation de travail dans l’entreprise : il s’agit de poursuivre l’œuvre de Claude Champaud sur le champ de l’humanisme entrepreunarial, mais également de l’intensifier et d’initier des projets nouveaux autour de la prise en considération d’un renouveau de la gouvernance dans l’entreprise. »

Danièle Briand, titulaire de la Chaire

Claude Champaud est à l’origine de la doctrine de l’entreprise, encore connue internationalement comme « L’Ecole de Rennes », dont l’ouvrage « Manifeste sur la doctrine de l’Entreprise » en est la magistrale démonstration. Ce manifeste plaide pour la réhabilitation de l’Homme dans l’entreprise et celle de l’entrepreneur comme « héro des temps modernes ». Il privilégie la prise en compte de l’environnement sociétal de l’entreprise – à savoir « les parties prenantes » et non plus seulement les actionnaires.

Des travaux de recherche en lien avec les évolutions organisationnelles des entreprises

Nouvelles conditions de travail et d’emploi, nouvelles formes de contrats de travail, de collaborations entrepreneuriales et de partenariats collaboratifs… des aspirations nouvelles émergent et de profondes mutations touchent aujourd’hui le monde du travail, impactant les modes de collaboration des entreprises ainsi que leur gouvernance :

  • Le temps et le lieu sont revisités : travail à distance ; travail dans un lieu tiers à celui de l’entreprise (co-working, tiers-lieux)
  • La maîtrise et la direction de la tâche à accomplir sont transférées en partie au collaborateur que ce soit dans un nouveau régime de contrat de mission ou dans un projet où l’entreprise est elle-même incubatrice de ses propres collaborateurs avec l’intrapreneuriat
  • Le sens du travail, les valeurs fondatrices de l’entreprise, autant des préoccupations que tente de conceptualiser la marque corporate

En partenariat avec Crédit Mutuel Arkéa, Brittany Ferries, Groupama Loire Bretagne, Net Plus, Enedis et Banque Populaire Grand Ouest, les chercheurs de l’Université de Rennes ont ainsi axé leurs travaux sur 5 thématiques identifiées comme révélatrices de l’évolution du fonctionnement de l’entreprise :

  • Le télétravail
  • Les tiers-lieux
  • L’intrapreneuriat
  • La marque employeur/corporate
  • Un nouveau régime général de contrat de travail : le contrat de mission

 

Jean-Philippe Lamarcade - Enedis

Aujourd'hui, les contrats de travail sont multiples et le télétravail s'est imposé en masse. Les mentalités ont évolué et la chaire a été un véritable accélérateur dans la mise en place de ce type de changements au sein d'Enedis. Elle nous a permis une prise de recul sur ces nouvelles pratiques et de mieux connaître le cadre juridique dans lequel elles s'inscrivent. Ca a été un vrai plaisir de travailler avec la fondation.

 

Audrey Bougeard - Brittany Ferries

Une chaire extrêmement concrète, au plus proche des évolutions et des besoins actuels des entreprises.

 

Les partenaires de la chaire

Une équipe de recherche soutenue par l’implication d’étudiants

Tout au long de ses travaux de recherche, l’équipe scientifique de la Chaire (Professeurs Virginie Vidalens, Gilles Dedessus Le Moustier, Nicolas Thomassin, Danièle Briand et Ghina Bourji - Ingénieure de recherche) a été accompagnée par des étudiants de la Faculté de Droit et de Science Politique de l’Université de Rennes (Master 2 Droit de l’entreprise - DJCE, Master 2 Droit du travail, Master 2 Environnement/Droit). Ceux-ci ont été impliqués sur des enquêtes, des stages, des projets tuteurés et des challenges créatifs et entrepreneuriaux liés aux problématiques de la chaire.

Valorisation des résultats des travaux de la Chaire

Au cours des 3 ans de ce programme de recherche, plusieurs ateliers de l’innovation ont été organisés par la Fondation Université de Rennes pour restituer et mettre en discussion les travaux et les solutions préconisées. Chaque atelier a fait l’objet d’une publication et une newsletter a été diffusée bimensuellement.

Pour clôturer ces travaux, une publication auprès de l’éditeur juridique Lexis Nexis est prévue pour 2024. Pour chaque sujet traité, un régime juridique spécifique – qui n’existe actuellement pour aucun des sujets de la Chaire – y sera développé.

Retour en images