La Chaire « Biodiversité et changement climatique » fait le plein de projets

La chaire « Biodiversité et changement climatique » lancée l'été dernier se lance dans de nombreux projets pour répondre à ses objectifs. Tour d'horizon de ceux-ci.
photographie d'une prairie fleurie

La chaire « Biodiversité et changement climatique » depuis son lancement a travaillé à la définition de ses projets pour les mois à venir. C'est avec plaisir que nous vous les présentons aujourd'hui.

Ces projets ont pour objet d'explorer la résilience des environnements, mesurer et étudier la biodiversité agricole ou urbaine, s'interroger sur les liens entre l'économie et la biodiversité.

picotgramme arbre

Arbres et microclimat

Enjeu : comprendre le rôle des arbres dans la création de micro-climats en milieu (péri)urbain et aider les espèces locales face aux changements climatiques
 
Un climat chaud et sec favorise des arbres avec certains caractères génétiques par rapport à d'autres. En déployant en milieu (péri)urbain un dispositif dit "en jardin commun" avec des chênes sessiles, des chercheurs de la chaire, spécialistes en génétique forestière vont comparer plusieurs unités génétiques de cette espèce pour identifier quels génotypes d'arbres contribuent à réduire la température.

Zones humides

projet EAU-BACT

Enjeu : comprendre l'effet de la teneur en eau du sol sur la micro-biodiversité des zones humides
 
Une expérimentation déployée au sein de l’observatoire hydrogéologique de Ploemeur-Guidel pour étudier la diversité des bactéries et des bactériophages, leurs interactions et leurs changements dans le temps, et les conséquences sur le stockage du carbone et les émissions de gaz à effet de serre.
pictogramme représentant la campagne

Biodiversité agricole

projet Biodiversa ConservES

Enjeu : explorer l'enrichissement floral comme outil de conservation de la biodiversité et de maximisation des services écosystémiques dans les paysages agricoles.

 

Pour ce projet mené à l'échelle européenne, les chercheurs s'intéressent à l'effet du rétablissement d'éléments linéaires non cultivés (haies et bandes florales) sur la biodiversité en zone d’agriculture conventionnelle intensive - champs de céréales - le long d'un gradient climatique allant du climat atlantique doux (Bretagne) au climat plus continental de l'Europe centrale (République tchèque). En collaboration avec des agriculteurs parties prenantes du projet, l'objectif consiste notamment à identifier quels  taxons utiliser dans les bandes fleuries  (fleurs sauvages, limaces, pucerons, parasitoïdes, hyperparasitoïdes, araignées, staphylins, carabes, bousiers, syrphes, papillons et abeilles), quels services écosystémiques sont favorisés par ces couverts fleuris, et comment l’interaction entre des haies et des bandes fleuries impacte la culture adjacente.

 

Biodiversité urbaine

projet BIODIVCLIM

Enjeu :  explorer l’impact de l’enrichissement végétal en milieu urbain pour optimiser les conditions d’habitat de la biodiversité urbaine, en termes de microclimat (refuge climatique) et de ressources nutritives.

 

À travers ce projet, déployé sur trois ans à l'échelle de Rennes et de sa proche périphérie, les chercheurs vont observer la biodiversité dans des micro-parcelles  herbacées et arbustives, suivre le microclimat au sein de ces parcelles, la vitalité des plantes, et la biodiversité animale (phytophages, prédateurs-parasitoïdes et pollinisateurs). Leur objectif consiste à mieux comprendre quel type de végétation protège le mieux la biodiversité, avec quels agencements, et quelles espèces sont particulièrement impactées par l'aménagement d'îlots de fraicheur en milieu urbain.

projet ECOHEAT

Enjeu : anticiper et accompagner la réponse de la biodiversité aux températures élevées en ville.

 

Cette expérimentation se focalise sur l'observation d'une famille d'insectes - les coléoptères carabidés - et vise à évaluer la plasticité comportementale et physiologique de ces insectes en réponse aux variations de températures en contexte urbain. Ces nouvelles connaissances permettront aux chercheurs de faire des préconisations en terme d'habitats et d'aménagements favorables au maintien de ces insectes en ville (type de végétation, corridors écologiques et
thermiques).

pictogramme représentant le concept de biodiversité

Économie et biodiversité

projet BIOVAL

Enjeu : développer des outils d'évaluation économique de la biodiversité

 

La mise en place de programmes et d'initiatives permettant de préserver la biodiversité nécessite l'identification de leurs coûts et de leurs bénéfices. À travers ce projet, des chercheurs spécialistes en économie vont réaliser un état de l’art des méthodes d’évaluation de la biodiversité et analyser les manières de les appliquer à différents contextes.

pictogramme représentant la diffusion

Diffuser les travaux et les expériences

Un chapitre d'ouvrage qui s'appuiera sur les témoignages des entreprises parties prenantes de la chaire est en préparation. Cet ouvrage sera dédié à l'impact du changement climatique sur les services écosystémiques de biocontrôle.

Des Ateliers de l'innovation de la fondation seront programmés pour partager ces travaux et en échanger : rendez-vous le 21 juin à Saint-Malo pour un premier rendez-vous autour de la thématique des zones humides.

Les formations et les étudiants impliqués

Des actions pédagogiques innovantes au bénéfice des étudiants seront organisées.

Ce volet formation de la chaire a démarré ce printemps avec l'organisation d'atelier interdisciplinaire sur la création de concepts d'entreprises à double compétence économique et écologique. Cet atelier a réuni les étudiants de deux parcours de masters de l'Université de Rennes (économie et management de l'environnement & Stratégies de développement durable et périurbanisation) et un jury de professionnels issu des entreprises partenaires de la chaire.

À partir d'avril 2023, des terrains de stages à l'adresse d'étudiants en master sont proposés au sein des projets de la chaire et permettent d'interagir avec différents cursus de formation en économie, sciences de l'environnement ou agronomie.