Les Échos de l’Éco : retour sur le cycle 2022-2023

Le cycle de conférences participatives les « Échos de l’Éco s’est achevé ce mardi 10 janvier. Retour sur les trois éditions de cette année 2022-2023.
photo amphithéatre plein pendant l'édition n°18 des échos de l'éco

Les Échos de l’Éco : qu’est-ce que c’est ?

Les Échos de l’Éco sont des cycles de trois conférences, ouvertes à tous, réparties sur chaque année universitaire. Elles rassemblent pour chaque événement deux chefs d'entreprise ou experts membres de la Fondation Rennes 1 invités à parler actualité et économie devant un public majoritairement d’étudiants. Cet événement émane d’une initiative d’étudiants en sciences économiques et est co-organisé par la Fondation Rennes 1 et le BDE (Bureau Des Etudiants) de la Faculté de Sciences économiques de l'Université de Rennes.

Les Échos de l’Éco permettent aux étudiants de s'enrichir sur des thèmes variés de l'actualité économique, mais aussi de découvrir des parcours de chefs d'entreprise ou d’experts .

Rétrospective

Mardi 20 septembre 2022

Cette 17e édition s’inscrivait dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité et en avait fait son thème général. Elle accueillait Sophie Vanwaelscappel, Innovation Catalyzer, Innovation Lab by LACROIX (Équipementier technologique international) et Sébastien Personnic, Directeur Développement, ID4CAR (Pôle de compétitivité de la filière Véhicules et Mobilités du grand Ouest).   

Les deux experts ont pu ainsi discuter :

  • des enjeux de la voiture connectée ;
  • des questions que posent l’électrification du parc automobiles et plus largement des véhicules ;
  • des réponses que peut apporter la technologie à la réduction voire l’élimination des bouchons ;
  • des nouveaux modes d’utilisation du vélo et du partage de l’espace public de déplacement.
photographie : Sophie Vanwaelscappel, Innovation Catalyzer, Innovation Lab by LACROIX (Équipementier technologique international) et Sébastien Personnic, Directeur Développement, ID4CAR (Pôle de compétitivité de la filière Véhicules et Mobilités du grand Ouest)

Mercredi 23 novembre 2022

Deux mois plus tard, c'étaient Emmanuelle Degrauwe, Directrice générale adjointe de la Banque Populaire Grand Ouest et Guillaume Loyer, Directeur promotion Bretagne Groupe Giboire (groupe immobilier) qui se sont prêtés à l’exercice.  

Ils étaient invités à apporter leur regard sur :

  • la transformation connue par le métier de conseiller bancaire avec l’avènement du numérique ;
  • la présentation des facteurs expliquant la crise dans la construction immobilière ;
  • les enjeux du financement de la transition écologique par les banques entre croissance et transition ;
  • les effets sur la promotion immobilière de la loi Climat et résilience.
photographie : E. Degrauwe, Directrice générale adjointe de la Banque Populaire Grand Ouest et G. Loyer, Directeur promotion Bretagne Groupe Giboire, T. Pénard doyen de la Faculté de Sciences économiques, S. Langouët-Prigent Vice-Présidente de la Fondation, les étudiants du BDE Éco

Mardi 10 janvier 2023

En ce début d’année, Gaëlle le Roux, Directrice Régionale Gares et Connexions Bretagne, Val de Loire et Pays de la Loire et Loïc Le Terrien, directeur délégué Hellowork (éditeur de site dédié à l’emploi) ont échangé devant plus de 200 étudiants présents.

Au travers de la conférence interactive animée par Philippe Berthou (TVR), ils ont répondu aux questions des étudiants sur :  

  • les potentiels délestages électriques dans les gares et leurs gestions ;
  • les conséquences de la raréfaction de la demande par rapport à la multitude des offres d’emploi non pourvue ;
  • la gare de demain ;
  • la cooptation comme nouvelle tendance dans le recrutement.
photographie : Gaëlle le Roux, Directrice Régionale Gares et Connexions Bretagne, Val de Loire et Pays de la Loire et Loïc Le Terrien, directeur délégué Hellowork, Sophie Langouët-Prigent VP de la Fondation Rennes 1, les étudiants du BDE Eco Rennes

Un moment propice au rapprochement des mondes socio-économique et estudiantin

Chacune des éditions se clôt par un moment de questions-réponses posées à l’aide de l’outil Klaxoon permettant d’approfondir les sujets abordés. Avec la levée des restrictions sanitaires, le pot de fin de conférence a refait son apparition permettant aux intervenants et étudiants d’échanger de manière informelle. L’occasion de poser une question très spécifique, de prolonger un échange lors d’un moment convivial, de poser des questions sur des choix de parcours universitaires ou professionnels ou bien même de prendre des informations pour un éventuel stage.

Nous remercions l’ensemble des entreprises membres de la fondation et leurs intervenants pour le temps consacré aux étudiants de l’université. Nous sommes convaincus que ce dialogue entre les étudiants et les acteurs du monde socio-économique est bénéfique pour chacune des parties et contribue à la réalisation des missions de la fondation.