Un dispositif de financement de la recherche pour la R&D de chaque entreprise

Le 19 octobre 2022 signait le retour des « Plus Fondation : Innover avec les docteurs et les laboratoires communs de l’Université de Rennes 1 », le temps d’échange qui permet aux entreprises de découvrir les dispositifs facilitateurs existants pour développer leur Recherche & Développement.
illustration article plus Fondation : Innover en entreprise avec les docteurs et les laobratoires communs de Rennes 1

Sophie Langouët-Prigent, vice-présidente en charge des partenariats et de la Fondation Rennes 1 introduit la matinée. Elle indique en accueillant les nombreux membres de la Fondation Rennes 1 présents à cet évènement organisé pour eux :

La volonté politique actuelle en faveur de la recherche est forte. Le souhait du gouvernement est d’augmenter de 50% le nombre de financement de thèse CIFRE d’ici 2027 et de 20% les contrats doctoraux étatiques.

L’université au cœur de la recherche bretonne et mondiale

Jean-François Carpentier, Vice-président Recherche de l’Université de Rennes 1 présente l’organisation de la recherche au sein de l’université. Il rappelle les cinq champs disciplinaires couverts :  

  • mathématiques et numérique ;
  • matériaux ;
  • environnement ;
  • biologie - santé ;
  • sciences de l’Homme, des Organisations et de la Société.

Il indique également que les laboratoires sont équipés de matériel de pointe et que ceux-ci peuvent être, grâce à des conventions de prestations, mis à la disposition des acteurs socio-économiques.

Il souligne que les 1200 doctorants et post-doctorants présents à l’Université de Rennes 1 représentent 40% des docteurs bretons. L’Université de Rennes 1 est également le premier déposant de brevets en Bretagne et se place dans le top 600 des universités selon le classement de Shangaï. Il rappelle les nombreuses collaborations et imbrications avec les organismes nationaux de recherche tels que l’INRIA, l’Inserm, le CNRS, l’INRAE ou également l’ANSES.  

Il rappelle enfin les différentes structures au service de la recherche au sein de l’université :

  • la commission Recherche qui définit la politique recherche de l’université ;
  • la Fondation Rennes 1 qui met en valeur la recherche et crée les ponts avec le monde socio-économique ;
  • la Société d’Accélération du Transfert de Technologie – Ouest valorisation qui assure la valorisation des résultats de la recherche publique et propose aux acteurs socio-économiques des ressources d’innovation ;
  • et la Direction de la Recherche et de l’Innovation qui est la direction administrative d’appui à la recherche auprès de la vice-présidence.

Le doctorat c’est l’apprentissage de l’échec ! Le but est d’apprendre à chercher et émettre des hypothèses pour résoudre les problèmes rencontrés.

Construire la recherche partenariale publique privée

Florent Della Valle, Délégué régional académique à la recherche et à l'innovation pour le Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation expose les différents dispositifs publics au service de la recherche dans les entreprises :

  • CIR : Crédit Impôt recherche ;
  • CIFRE (ANRT) : Convention Industrielle de Formation par la REcherche ;
  • labcom & chaires (ANR) ;
  • CICo crédit impôt collaboration de recherche ;
  • contrat doctoral ou postdoctoral de droit privé ;
  • etc.

Il indique que chaque situation de besoin en R&D dans les entreprises a un dispositif de recherche correspondant. Il précise également :  

Si on prend le dispositif CIFRE, contrairement à ce qu’on pourrait croire il y a autant de TPE/PME qui s’en saisissent que de grands groupes.

Un contrat de recherche pour chaque situation

Franck Teston, Directeur des relations partenariales de la SATT Ouest Valorisation complète en détaillant les différents types de contrat de recherche et les situations dans lesquelles tel ou tel contrat est le mieux adapté. Il met l’accent sur le dernier type de contrat né : le contrat doctoral de droit privé (CDP) et ses avantages par rapport aux thèses

Il précise :

Nous avons fait l’effort avec l’ensemble des acteurs de la recherche de préparer des “contrats-types" permettant une meilleure réactivité de tous, tout en sécurisant l’entreprise, le laboratoire associé et bien sûr le doctorant embauché.

Les aspects comptables et financiers de ces dispositifs

Jean-François Bohn, Gérant e-care expertise-comptable et innovation explique par divers cas pratiques les enjeux et points d’attention à avoir lors de la préparation de l'accueil d’une personne grâce à un dispositif de recherche. Il conseille de  

Bien documenter l’ensemble des démarches effectuées pour piloter le projet, synthétiser son activité, manager son équipe, transmettre ses connaissances et sécuriser sa demande de CIR.

Échanges et retour d’expériences

De la TPE au grand groupe, personne n’est exclu. Il existe un dispositif pour chacune des tailles d’entreprise. Plusieurs témoins ont pu faire part de leur expérience à ce propos, pour éclairer plus concrètement ces dispositifs, débattre avec les membres de la fondation présents et répondre à leur question en partageant leur expérience. Étaient présents comme témoins :

  • Frédéric Bourcier - Directeur des Produits – Enovacom dans le cadre du laboratoire commun LITIS;
  • Fabien Rondeau - Chercheur Centre de Recherche en Economie et Management Université de Rennes 1 & Sylvain Barthelemy - CEO - Tac economics pour évoquer la Cifre dans une TPE/PME ;
  • Charles Pineau - Directeur de Recherche Inserm - Directeur Biosit pour la Cifre avec un grand groupe (Servier) ;
  • Cécile Martin - Direction générale - Abaka a livré son analyse sur le positionnement du docteur sur le marché de l’emploi.

Ces partages d’expériences ont été l’occasion de poser diverses questions, de revenir sur des points abordés lors de la matinée. 

intervants plus fondation du 19/10/2022

de gauche à droite : Sophie Langouët-Prigent (Fondation Rennes 1), Cécile Martin (Abaka), Franck Teston (SATT Ouest Valorisation), Charles Pineau (BIOSIT), Sylvain Barthelemy (Tac economics), Jean-François Carpentier (Université de Rennes 1), Fabien Rondeau (CREM - Université de Rennes 1), Jean-François Bohn (e-care expertise comptable et innovation)

La Fondation Rennes 1 facilitatrice de liens

La Fondation Rennes 1 est pro-active pour encourager toutes ces types de collaborations. Elle joue au quotidien ce rôle de facilitateur, de lien entre les acteurs socio-économiques et les expertises académiques.

Merci à tous les intervenants et participants pour ces échanges ont été riches et fructueux.